Luttez contre l’insomnie par la méditation !

Méditation et insomnie : à la croisée du sommeil et de la pleine conscience

Méditation et insomnie : à la croisée du sommeil et de la pleine conscience

Avez-vous déjà lutté contre l’insomnie ? On estime qu’au moins 10% de la population souffre de symptômes d’insomnie. Il existe deux principaux types d’insomnie : l’insomnie aiguë et l’insomnie chronique. L’insomnie aiguë dure jusqu’à quelques semaines, puis disparaît ; le type chronique se caractérise par une perte de sommeil de qualité pendant 3 nuits ou plus par semaine, pendant un mois ou plus. L’insomnie peut être causée par diverses raisons, notamment le stress, l’anxiété, la dépression, la maladie et des facteurs environnementaux (comme la chaleur ou le bruit). Heureusement, les techniques de méditation dédiées à l’insomnie peuvent grandement aider avec cette condition exaspérante.

Méditation pour l’insomnie

Récemment, il y a eu beaucoup de recherches sur l’impact de la méditation sur la qualité du sommeil. Par exemple, une étude de 2012 s’est concentrée sur les adultes de 55 ans et plus, car les personnes âgées sont particulièrement vulnérables à l’insomnie. Les 49 participants ont été divisés en deux groupes. Un groupe a suivi un programme complet de sensibilisation à la pleine conscience, tandis que l’autre a suivi un autre programme d’éducation au sommeil. Le groupe qui pratiquait la méditation de pleine conscience a rapporté moins de fatigue, d’insomnie et de dépression que le second groupe. L’auteur a conclu que les programmes structurés de méditation de la pleine conscience procuraient un soulagement fiable aux personnes atteintes, du moins à court terme.

Il semblerait que le lien entre la méditation et un meilleur sommeil soit dû à la réaction de relaxation déclenchée par la méditation. En effet, les personnes qui méditent régulièrement trouvent souvent que la réaction de relaxation peut venir si facilement qu’il leur est difficile de rester alertes et concentrées. Dans les contextes de méditation de groupe en particulier, le bâillement est très contagieux. Résister à l’envie de s’assoupir fait partie de l’équilibre de la pratique de la méditation : pas trop détendu, pas trop rigide.

Il existe différents types de méditation qui peuvent aider à lutter contre l’insomnie. La méditation de relaxation et la méditation guidée, qui se chevauchent souvent, sont apaisantes et faciles à suivre. Elles peuvent même être pratiquées lorsque vous êtes allongés dans votre lit. Alternativement, la méditation de mantra donne à votre esprit une syllabe ou une phrase positive à laquelle s’accrocher, et ceci peut court-circuiter les pensées qui vous empêchent de dormir.

Il est intéressant de noter que la méditation de pleine conscience, dans laquelle les « méditants » apprennent à reconnaître les pensées, les sensations et les émotions au fur et à mesure qu’elles surgissent et à les laisser passer, est considérée comme favorisant un sommeil de meilleure qualité même lorsque la séance de pratique a lieu plus tôt dans la journée.

En savoir plus sur la méditation de pleine conscience pour l’insomnie

La méditation de pleine conscience est recommandée pour de nombreuses raisons. Parmi elles, il y a la liste suivante :

  • C’est sans danger
  • Elle peut être utilisée avec d’autres techniques de sommeil
  • Les avantages pour la santé sont multiples
  • C’est facile, c’est rapide.

Il existe en fait une thérapie spécifique appelée thérapie basée sur la pleine conscience pour l’insomnie, également connue sous le nom de MBT-I. Avec MBT-I le but est de favoriser la prise de conscience de la façon dont l’esprit fonctionne et comment travailler avec les états mentaux et physiques associés à l’insomnie. Cela signifie qu’en plus de l’incapacité de s’endormir la nuit et de la fatigue diurne, l’insomnie a des effets secondaires désagréables comme la frustration, le désespoir et le sentiment de ne pas être en contrôle. La pleine conscience aide les personnes qui éprouvent ces sentiments à les accepter et à s’en distancier.

Autres avantages de la méditation de pleine conscience pour l’insomnie

  • Elle améliore les ondes cérébrales qui facilitent le sommeil : la recherche scientifique a montré qu’il y a une augmentation des ondes cérébrales alpha, delta et thêta lorsque nous méditons. Ces ondes cérébrales sont responsables de la relaxation profonde et du sommeil. En même temps, la méditation réduit la production d’agitation indésirable et d’ondes cérébrales bêta liées à la vigilance. Par conséquent, nous nous réveillons le lendemain matin en nous sentant rafraîchis.
  • Nous amener au moment présent : la méditation joue un rôle vital pour nous aider à surmonter notre peur du présent. Quand nous méditons, nous apprenons à nous débarrasser de nos soucis habituels à propos du passé ou à nous inquiéter de ce qui pourrait arriver demain. Nous découvrons la richesse et la puissance du moment présent et réalisons que la meilleure chose que nous ayons est « maintenant ».
  • Stimuler la mélatonine : la mélatonine, une hormone qui contrôle les états de sommeil et d’éveil, est produite par la glande pinéale. La mélatonine atteint des pics à l’heure du coucher et nous aide à dormir sainement la nuit. Les scientifiques ont découvert que la méditation du soir augmente considérablement la production de mélatonine, ce qui améliore le sommeil.

Ainsi, si vous avez des problèmes d’insomnie, vous savez maintenant comment vous en débarrasser. La technique de méditation peut être apprise. Toutefois, si vous n’êtes pas sûrs d’y arriver seuls, faites-vous aider par un professionnel au tout début !