Comment se protéger des piqûres de tiques ?

La tique est une bête indésirable qui n’épargne personne quand on se trouve sur son chemin. Elle est souvent à l’origine de la maladie de Lyme. Cette maladie peut avoir des conséquences néfastes et dramatiques sur la santé humaine. Cependant, il est possible de se mettre à l’abri des piqûres de ces insectes. Pour cela, il suffit de connaître et d’adopter les bons gestes. Nous vous présentons dans cet article quelques astuces utiles.

Tiques, porteuses de maladie

On retrouve la tique dans divers endroits humides comme les forêts ou même les jardins. Cet insecte se rencontre aussi sur les animaux de compagnie qui peuvent parfois être infectés par la bactérie borellia, responsable de la maladie de Lyme. La tique en suçant le sang de ces animaux devient alors porteuse de la maladie, qui à son tour contamine l’homme. Elle s’introduit par la peau lorsque la tique pique sa victime.

Le sujet ne s’en rend compte qu’après quelques jours ou semaines suite à l’apparition d’une plaque rouge. Cette plaque forme un cercle autour de la piqûre. Il est conseillé de la traiter, car cela pourrait entraîner des cas plus graves, notamment au niveau du système nerveux ou des articulations. C’est pourquoi il est conseillé de se protéger convenablement contre les piqûres de tiques.

Quelles sont les personnes à risque ?

 

Les personnes qui pratiquent de la randonnée en forêt sont des victimes potentielles, surtout en climat tempéré. Il est même possible de se faire piquer en longeant une route forestière. Les propriétaires de jardin ou les jardiniers sont aussi exposés au risque de piqûres. Lorsque survient le printemps, la probabilité de se faire piquer par une tique devient considérable. Il en est de même au début de l’automne. Pensez donc à protéger vos jambes lorsque vous fréquentez ces endroits.

Comment éviter les piqûres ?

Pour se mettre à l’abri des piqûres, il faut simplement adopter la bonne attitude. D’abord, il est important d’être sélectif en ce qui concerne le choix des vêtements. Il convient de porter des tenues adéquates telles que de longs vêtements. Ils doivent pouvoir couvrir idéalement les bras et les jambes, lorsque vous devez aller en forêt ou faire du jardinage. Aussi, enfilez des vêtements qui vous permettront de localiser facilement ces bestioles. Des vêtements de ton clair, par exemple, seront plus utiles. Pensez à enfoncer le bas de vos pantalons dans les chaussettes.

Les tiques se posent sur les sols ou même dans les branches des arbres et des plantes. À l’occasion d’un pique-nique ou d’un camping, pensez à étaler une couverture sur le sol avant de vous allonger. Cela empêchera le contact direct avec le sol, et donc avec les tiques.

Les répulsifs sont aussi un moyen efficace pour lutter contre les piqûres de tiques. Il s’agit de produits à appliquer sur la peau et les vêtements. Toutefois, il faut tenir compte de l’âge de chaque individu, sachant que le produit peut être dangereux pour les enfants.

Il est aussi conseillé de vérifier la présence ou non de tiques après avoir traversé des zones à risque. Pour cela, examinez les endroits du corps tels que les aisselles, le cuir chevelu, l’arrière les oreilles.

En cas de piqûre d’une tique, vous pouvez utiliser une pince à tique pour la retirer. N’appliquez pas un produit comme de l’alcool ou tout autre élément pouvant inciter la bestiole à libérer davantage de salive dans le sang ; cela vous aidera à éviter la transmission des bactéries.

Après avoir retiré la bête, il faut désinfecter la partie en utilisant un produit sans alcool. Si vous notez la présence d’une rougeur sur la peau après quelques jours, alors faites rapidement appel à votre médecin.

Certains produits permettent de faire des tests pour vérifier si la tique est porteuse de la maladie de Lyme ou non. Le résultat est interprété selon la couleur de la réaction. Cette méthode vous permettra de savoir si vous êtes contaminé afin de prendre les mesures appropriées.